top of page

Communiqué de presse - 12 recommandations pour répondre aux besoins en transport collectif et actif de la population lavalloise




Communiqué - Pour diffusion immédiate


12 recommandations pour répondre aux besoins en transport collectif et actif de la population lavalloise


Laval, le 20 février 2024 – L’Association pour le transport collectif de Laval (ATCL) a présenté à ses membres le 23 novembre 2023 son « Diagnostic et perspectives d’amélioration de l’état général de la mobilité à Laval ». Ce mémoire présente 12 recommandations visant à améliorer la mobilité alternative à l’auto-solo sur le territoire lavallois. Il a été déposé au conseil municipal de la Ville de Laval le 9 janvier 2024 et au conseil d’administration de la Société de transport de Laval le 29 janvier 2024. 


Les recommandations découlent d’un sondage en ligne réalisé par l’ATCL auprès des Lavallois et des Lavalloises durant l’été 2023 et d’une analyse des données de l’enquête Origine-Destination 2018 réalisée par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). Voici donc les résultats de cette étude visant à améliorer les infrastructures et les services des transports collectif et actif à Laval. 


Les recommandations


  1. Un mode lourd dans l’axe du boulevard Saint-Martin

Cette mesure propose l’implantation d’un tramway le long du boulevard Saint-Martin afin d’assurer une desserte est-ouest adéquate entre Saint-Vincent-de-Paul et Sainte-Dorothée en passant par les quartiers centraux de Laval. Cette recommandation se base sur le souhait des répondants de voir une amélioration de la desserte est-ouest. Cela permettra d’augmenter l’offre tout en diminuant le temps de parcours pour parcourir l’axe d’est en ouest.


  1. Prolonger le métro du côté ouest de Laval

Cette mesure propose de prolonger la ligne orange du métro depuis la station Côte-Vertu jusqu’au coin des boulevards Saint-Martin et Chomedey à Laval. Cette mesure permet de répondre aux préoccupations de temps de parcours et de confort des répondants. Grâce à ce prolongement, les citoyens partant de l’Ouest de Laval pourraient faire des gains de temps de parcours de jusqu’à 15 % pour se rendre vers le centre-ville en métro.


  1. Optimiser le parcours de la ligne de train Saint-Jérôme

Cette mesure propose d’ajuster les horaires de la ligne de train Saint-Jérôme afin d’ajouter du service et de la flexibilité à la clientèle utilisant cette ligne. De plus, il est proposé d’augmenter la desserte locale en bus vers la gare Vimont afin de diminuer le temps de parcours vers la ligne de train. Finalement, il est proposé de construire un tunnel entre la gare Parc et la gare Centrale afin de diminuer le temps de parcours vers le centre-ville. Cette recommandation permet de répondre aux préoccupations de confort, de temps de parcours et de fréquence des répondants.


  1. Construire la gare de correspondance A-13 du REM

Cette mesure consiste à construire une gare du REM au coin de l’autoroute 13 et de la rue Thimens dans l’arrondissement de Saint-Laurent à Montréal. Elle permettrait d’aménager un hub de correspondance entre le REM et les réseaux de bus de la STM, de la STL et d’exo. Elle permettrait également d’augmenter la desserte vers Saint-Laurent, le deuxième pôle d’emploi important de la région métropolitaine.


  1. Revoir la connectivité de certaines lignes de bus

Cette mesure propose de revoir les temps de correspondances entre certaines lignes de bus afin de faciliter le processus de correspondance, qui est un irritant à utiliser les transports collectifs pour les répondants.


  1. Optimiser les fréquences de certaines lignes de bus

Cette mesure propose de revoir la fréquence des multiples lignes de bus passant sur certains boulevards afin d’avoir une fréquence plus stable et éviter les longues périodes sans passage.


  1. Développer une nouvelle ligne de train de banlieue

Cette mesure propose de développer une nouvelle ligne de train de banlieue partant de la gare Mascouche et se rendant jusqu’au centre-ville en passant par le corridor du Canadien Pacifique se trouvant dans l’Est de Laval. Cela permettra de diminuer le temps de parcours pour les citoyens se rendant au centre-ville ou au parc industriel de Saint-Vincent-de-Paul tout en utilisant un corridor non utilisé.


  1. Développer des aires TOD autour du réseau actuel

Cette mesure propose de développer des quartiers résidentiels autour des gares de train et stations de métro pour permettre aux citoyens d’utiliser un autre mode de transport que la voiture et leur permettre de s’affranchir d’au moins une voiture.


  1. Assurer une offre de trottoirs adéquate

Cette mesure a pour but d’augmenter la sécurité des piétons et utilisateurs du transport collectif en construisant des espaces réservés pour marcher vers l’arrêt de bus.


  1. Mettre en place des arceaux à vélo à proximité des commerces

Cette mesure a pour but d’encourager l’utilisation du vélo en installant des arceaux à vélo à proximité des commerces, permettant aux citoyens de verrouiller leur vélo pendant qu’ils vont faire du magasinage.


  1. Créer un lien entre Terrebonne/Mascouche et l’Est de Laval

Cette mesure a pour but d’implanter une nouvelle ligne d’autobus entre Saint-François et le terminus Terrebonne afin de permettre aux citoyens vivant à Saint-François d’aller magasiner à Terrebonne, qui fait partie des lieux prisés pour le magasinage.


  1. Mettre en place des dessertes sur demande

Cette mesure a pour but d’implanter des services de transport à la demande dans les quartiers aux extrémités de Laval afin de permettre aux citoyens de faire des déplacements locaux sans leur voiture.


Pour plus de renseignements sur les recommandations ci-dessus, consultez la partie «Recommandations et pistes d’amélioration» du document «Diagnostic et perspectives d’amélioration de l’état général de la mobilité à Laval». Demandez votre copie du mémoire à info@atcl.quebec.


À propos de l’Association pour le transport collectif de Laval

L’ATCL a été formée en juin 2022 à la suite de la restructuration du Comité de citoyens pour des transports collectifs dans l’Est de Laval (CoCiTCEL). Sa mission consiste à faire la promotion et à militer pour une amélioration de la mobilité durable sur le territoire de la Ville de Laval. Elle se décline en quatre axes : la veille scientifique, l’étude de projets de transport, la consultation citoyenne ainsi que le déploiement d’enquêtes et sondages.


– 30 –


Source et renseignements:

François Pepin

Responsable des communications

514 726-8151


1 view0 comments

留言


bottom of page